Une vie après la vie ?


Vous doutez de la vie après la mort ??? Honnêtement, vous n'êtes pas le seul !

Pourtant, il n'existe aucune preuve qui corrobore, ou au contraire invalide le fait qu'il existe une vie après notre vie terrestre.

Mais alors , où va-t-on réellement …...............si on y va.

Est-ce qu'on revient ? Qui nous accueille ?

Toutes les cultures, toutes les civilisations se posent la question de la vie après la mort.

Alors chacun essaye de trouver sa vérité dans une, voire plusieurs théories .

Des croyances universelles

La croyance en la vie après la mort est une source de sécurité personnelle,

Même si certains croient qu’il est impossible de savoir s’il y a une vie après la mort, la croyance en l’immortalité constitue un phénomène atemporel.

Depuis les pyramides des Égyptiens jusqu’à la réincarnation propre à la pensée du Nouvel Âge, les gens de toutes les époques et de tous les lieux de l’Histoire ont cru que l’âme humaine survivait au corps. S’il n’y a ni conscience, ni rires, ni regrets au delà de la tombe, c’est donc dire que la vie a trompé tout le monde depuis les pharaons d’Égypte jusqu’à Jésus de Nazareth.

Il serait difficile de croire que la vie est bonne si nous savions qu’il n’y avait rien au-delà de la tombe pour compenser les problèmes d’inégalité et d’injustice. S’il y en a qui semblent destinés au bonheur, d’autres naissent dans des relations et des situations terribles. Si nous pouvions avoir l’assurance qu’il n’y avait rien pour compenser la répartition inégale des souffrances, beaucoup de gens auraient raison de maudire le jour de leur naissance en raison des mauvais traitements que la vie leur réservait.

Les esprits et la voyance.

Durant la vie, chaque corps humain possède une âme, un esprit permettant de ressentir la joie et la souffrance et

beaucoup pensent qu’après la mort l’âme survivrait au corps.

D'ailleurs on a tous entendu parler des cas de deuil où surgit l’impression de « présence » des défunts. D'où le désir de rentrer en contact avec eux par le biais de médiums qui auraient alors un contact privilégié avec eux. Ce qui ouvrirait une possibilité de maintenir un lien avec nos proches disparus.

Reconnaître l’existence des esprits suppose donc de reconnaître que la vie ne se termine pas avec la mort physique.

Dans le cas où l’esprit survivrait où irait-il après la mort ?

Les explications divergent en fonction des croyances. Pour certains l’esprit survivrait au travers de l’âme, se dirigerait vers un lieu de bonheur ou de tourment. Certaines religions sont d'ailleurs fondées sur cette hypothèse. Pour d’autres il pourrait se réincarner dans un autre corps et vivre à nouveau.

Réincarnation

La réincarnation est souvent décrite comme étant une issue possible pour chacun d’entre nous lorsque nos corps physiques meurent.

L’idée de la réincarnation a pris naissance en Inde, il y a plusieurs millénaires , elle est en général, assez controversée en Occident cependant

La preuve du concept de « la vie après la mort » se trouve dans la multitude de cas enregistrés des expériences d’une vie antérieure.

Dans tous les témoignages recueillis de renaissance, il se trouve qu’il y a un décalage de temps entre la mort d’une personne et sa prochaine naissance sur terre. Donc, où une personne va t-elle après sa mort jusqu’à sa renaissance sur terre? Y a t-il un seul endroit ou il y a t-il une variété d’endroits différents? Si cela est le cas, quel sont les facteurs qui déterminent où une personne ira t-elle après la mort ?

Pendant que certains essayent d'accumuler des preuves, d'autres sèment le doute. En effet la Réincarnation a beaucoup d'adversaires dans certaines religions qui elles pensent qu'on ne dispose que d'une seule vie pour gagner le Paradis, sinon l’Enfer vous ouvrira toutes grandes ses portes. Mais comment parvenir à la perfection en une seule existence ? A ce compte, bien des gens ne pourraient être sauvés.

Les expériences de mort imminentes EMI

Aujourd’hui, cette hypothèse est prise très au sérieux par une partie du monde médical

Que se passe-t-il après la mort ? Et quand est-on vraiment mort ? Ces questions que tout individu se pose ont été explorées dans une vaste étude , portant sur des survivants d'arrêt cardiaque.

Dans cette étude d'une durée de quatre ans sur les expériences de mort imminente, près de 40 % des personnes ayant survécu à un arrêt cardiaque ont affirmé être conscientes lors de leur « résurrection ». Un homme a même décrit de manière très convaincante ce qui lui est arrivé dans les trois minutes suivant l’arrêt de son cœur.

4 survivants sur 10 se disent conscients lors de leur résurrection,

Les preuves cliniques en faveur de la vie après la mort sont subjectives et discutables. Il est souvent difficile d’évaluer l’importance des « expériences de sortie de corps », des rencontres avec des lumières éclatantes, de longs tunnels et des guides angéliques. Il est difficile de savoir comment répondre à ceux qui parlent de visions temporaires de mort imminente au ciel ou en enfer. Ce que nous savons, c’est que ce genre d’expériences se produit suffisamment souvent pour créer une bibliothèque d’une taille considérable juste avec des livres portant sur le sujet.

Dans leur ensemble, les témoignages démontrent qu’à l’approche de la mort, beaucoup de gens ont le sentiment de ne pas se trouver à la fin de leur existence mais plutôt au début d’un nouveau voyage.

La religion

La mort a toujours été considérée par l’homme comme une déchirure, un fait difficilement acceptable presque a-normale

Que faire de la mort, des morts, telles sont les questions auxquelles essaient de répondre les religions. Elles donnent du sens à ce qui apparaît comme le non-sens par excellence. Les rites funéraires proposés en témoignent, ils sont connus et pratiqués par un grand nombre de civilisations.

Toutes les religions ont elles aussi comme axe central la rédemption, la purification, l'évolution ou le rachat de l'âme qui survit après la mort. La vie après la mort fait l'objet de toutes les attentions, mais les modalités sur le rachat de l'âme ne sont pas les mêmes selon la religion. L’athéisme

En Occident, nous vivons dans des sociétés qui ont banni la mort … ou alors qui en rient pour mieux cacher leur angoisse. Pourtant, le sujet est important : nous avons 100 % de chance d’y passer !

Pour beaucoup de scientifiques et d’athées l’esprit s’éteindrait une fois que le cœur s’arrête de battre.

L’athéisme, par définition, considère la mort comme une fin. Selon la définition officielle du mouvement athéiste, son

mystère et sa perception s’apparente à celle du sommeil.

Mais l’absence de preuve de l’existence de Dieu ou d'une vie après la mort est elle une preuve de son absence?

En fait, très peu de gens sont véritablement athées.car, qui voudrait réellement d’une vie absurde ?

Voila un panorama des possibilités les plus abordées par l'ensemble des être humains.

Bien des ouvrages n'apportent pas réellement des preuves, mais les témoignages se répètent et même parfois se recoupent...............

Peut-être trouverez-vous celui qui apportera les réponses à vos question ?

Si vous avez un témoignage à nous faire part , une discussion à lancer sur ce sujet ou un livre à nous conseiller, n'hésitez pas à m'en faire part via la page Contact, je le publierai avec plaisir.

Comme d’habitude vous trouverez en vente chez Bouticprive.com, quelques livres qui illustrent cet article.

A très bientôt pour un prochain article. Nathalie

#croyances #religions #dieu #esprits #voyance #réincarnation #univers #athéïsme #EMI #expériencesdemortimminente #mort #vie

0 vue
  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • Twitter