Chaque printemps annonce le Festival de Cannes qui, décennie après décennie, est devenu la manifestation culturelle et médiatique probablement la plus importante au monde. Pourtant Cannes est aussi une fête, un spectacle, un rendez-vous d'affaires, un lieu de représentation... Pourtant Cannes n'a pas toujours été reconnu. Sa naissance a été retardée, sa croissance tourmentée. Sa maturité a surmonté les antagonismes et les scandales. Pourtant Cannes ne cesse de fasciner, sans exclusive, encore et toujours. Ses palais, ses cérémonies, ses marches, ses tapis rouges, ses vedettes, ses fêtes... Mais aussi sa générosité qui côtoie la futilité, sa curiosité qui tutoie le nombrilisme, son émotion qui l'emporte surfe cynisme... Le Festival est tout ceci : un ensemble dont les années renforcent la cohérence. L'ambition de cet album est de faire partager, sans ostracisme d'époque ou de sensibilité, une émotion unique qui voit sans aucune préméditation, les poses de Sharon Stone prolonger quelques années plus tard celles de Michèle Morgan. On y découvre Joseph Losey en train de discuter avec Satyajit Ray, tandis que Robert Mitchum échange, lui, avec des bouteilles... On y voit un futur gouverneur de Californie poser torse nu sur une plage. Mais aussi un futur président de la République française s'afficher avec Brigitte Bardot. Ou encore une vedette d'Hollywood devenir princesse de Monaco, Arthur Rubinstein arpenter les mêmes lieux que les Beatles... On y croise Robert Bresson et Pelé, Andrei Tarkovski et Francis Coppola, Orson Welles et Brad Pitt, Penelope Cruz et Kim Novak, ou encore Sophia, Elizabeth, Mylène, Gene, Charlie, Orlando, Rosanna, Bruce, Sophie, Marcello... Tous ceux qui ont bâti le Festival, parfois sans que nous nous en rendions compte. Cet album est une flânerie qui vous invite à suivre un festival imaginaire, qui serait un patchwork de tous les festivals passés. Depuis son tout début, alors que chacun arrive des quatre coins du monde, jusqu'au dernier jour de la manifestation, quand on dévoile le palmarès et que les derniers feux s'éteignent...

Jusqu'à la prochaine fois !

Biographie:
Yves Alion a travaillé pendant une douzaine d'années pour le Festival de Cannes, dont il a plus particulièrement animé les sections Un certain regard et Cinéma de toujours. Il a également programmé le Festival du Film de Paris pendant trois ans. Il est aujourd'hui rédacteur en chef de L'Avant-scène Cinéma et collabore régulièrement à l'élaboration de bonus de DVD. Animateur des " Jeudis de l'ESRA ", il est l'auteur de plusieurs livres de cinéma, parmi lesquels Les Marx Brothers (Edilig), Brigitte Bardot (J'ai Lu) et Claude Lelouch, mode d'emploi (Calmann-Lévy), en collaboration avec Jean Ollé-Laprune. Il est également co-auteur et coordinateur d'un dictionnaire : 250 cinéastes européens d'aujourd'hui (Europictures).

Jean Ollé-Laprune. " On ne vit jamais assez longtemps pour être autre chose qu'un amateur ! " écrivait Chaplin. Cinéphile militant, Jean Ollé-Laprune a notamment participé au lancement de la chaîne de télévision Ciné Classics. Il y a présenté plusieurs centaines de films et a figuré pendant plus de dix ans parmi les chroniqueurs de l'émission hebdomadaire "Le club". Il collabore régulièrement à des revues telles que L'Avant-scène Cinéma. Il est un des co-auteurs du Dictionnaire du cinéma populaire (Editions du nouveau monde) et l'auteur, avec Yves Alion, de Claude Lelouch, mode d'emploi (Calmann-Lévy).

Cannes - Jean Ollé-Laprune

SKU : 9782755601435
31,00 € Prix original
24,80 €Prix promotionnel
    • Facebook
    • Instagram
    • Pinterest
    • Twitter